Jénès Nou pa ka fè lafet


Date de l'événement : 04 Février 2022 - 06:00
Lieu de l'événement : Martinique

La 3 ème édition du Concours Jénès Nou pa ka fè lafet est de retour et cette année le concours est ouvert à l’ensemble de la Martinique, pour les jeunes âgés de 18 à 30 ans.

Qu'est ce que c'est le Concours Jénès Nou pa ka fè lafet ?
Le Concours a pour but d'encourager et récompenser les initiatives d’engagement volontaire portées par la jeunesse martiniquaise, développer l’esprit d’initiative, stimuler la créativité, favoriser l’autonomie et l’insertion professionnelle, mais aussi promouvoir la participation citoyenne des jeunes.

Quels sont les critères ?
Être un projet personnel ou de groupe lié à une thématique sociale et/ou citoyenne (lié par exemple à l'économie solidaire, projet entrepreneurial, silver économie, jeunesse, art, numérique, écotourisme etc.).
Être un jeune ou un groupe de jeunes entre 18 et 30 ans.
Pour candidater, envoyer un email à projets@dantillesetdailleurs.org pour obtenir les démarches.

Si vous n'avez pas d'expériences, pas de panique! Notre équipe est disponible pour accompagner dans l'élaboration et l'écriture du projet.

L'objectif est de supporter 7 projets pensés et portés par la jeunesse martiniquaise. Cette année, le Concours décernera 7 prix de 1000 à 500€ et les gagnants pourront profiter d'un accompagnement au niveau de la communication.

Les dates importantes
13 décembre 2021 : Lancement du concours
13 février 2022 : Limite des dépôts des dossiers
15 au 27 février 2022 : Votes du public sur les réseaux sociaux
7, 8 et 9 mars 2022 : Soutenances
11 mars 2022 : Cérémonie de remise des prix

Les informations utiles:
Page Facebook du concours : Concours «Jénès Nou pa ka fè lafet»
Mail candidature : projets@dantillesetdailleurs.org
Téléphone : 06 96 19 79 29

A propos de la structure

L'objet de D'Antilles et D'Ailleurs est de favoriser la coopération et le développement, la citoyenneté et l’initiative de la jeunesse. Plus spécifiquement, l'association œuvre pour l’insertion socio-professionnelle, la formation, la mobilité éducative et la promotion de la participation active et démocratique, notamment des femmes et des jeunes ayant moins d'opportunités en favorisant la mixité, l'égalité, l'inclusion et la lutte contre les discriminations.